Actus

L’achat de véhicules en ligne au Québec: maintenant une réalité? 

L’industrie de l’automobile est en pleine transformation. Les véhicules à essence laissent place aux véhicules électriques.  Les technologies conventionnelles sont remplacées par les technologies novatrices et l’intelligence artificielle. Mais plus que tout, l’achat traditionnel en concession se métamorphose en vente électronique. Il ne va sans dire, le commerce en ligne n’est plus ce qu’il était. Il est actuellement la solution de choix de la majorité des consommateurs, et ce, pour toutes les industries. Découvrez dans cet article comment l’industrie automobile canadienne a, elle aussi, numérisé ses activités pour l’achat de véhicules en ligne.

Le précurseur de la numérisation de l’industrie automobile

La vente en ligne dans l’industrie de l’automobile ne date pas d’hier. Certains manufacturiers et concessionnaires ont adopté cette pratique il y a déjà quelques années. Parmi ces précurseurs, nommons d’abord le constructeur américain Tesla. La particularité de cette marque est qu’elle ne priorise pas la vente via les concessionnaires, la majorité de ses activités se font en ligne. Pour Tesla et sa gamme de véhicules 100% électriques, le fait de ne pas avoir de détaillants physiques permet de réduire les coûts. Tesla peut ainsi vendre à des prix plus concurrentiels, tout en offrant une expérience de service unique.

Par la suite, il y a Genesis. La marque haut de gamme de Hyundai a aussi offert la vente en ligne directe avec le consommateur il y a quelques années. Plusieurs raisons ont motivé le constructeur coréen à innover dans son modèle de vente. D’abord, pour rendre plus transparent le processus de vente, le consommateur débourse le prix affiché en ligne, pas de frais adhérents. Ensuite, la vente directe permet de se différencier et d’adopter un nouveau modèle qui supporte le positionnement novateur de la marque.

Il y a également Volkswagen qui a adopté le modèle de vente d’automobile directe avec les consommateurs via une plateforme digitale. Effectivement, la E-Golf était initialement offerte à de petites quantités et a été lancée dans un modèle de vente directe au consommateur lors de son arrivée au pays.

Comme on le constate, certains joueurs de l’industrie de l’automobile canadien offrent l’achat de véhicules en ligne depuis quelque temps. Cependant, c’est maintenant une pratique que tous doivent adopter.

Les manufacturiers enclenchent le pas

Puisque les tendances de consommation se dirigent vers le digital et la vente en ligne, les manufacturiers automobile se doivent de mettre en place des stratégies de modernisation et de numérisation. Celles-ci peuvent passer par un changement du logo et le l’image de la marque, comme l’ont fait plusieurs constructeurs les dernières années, ou encore une restructuration plus complète de leur modèle, comme l’a fait Genesis. Par contre, pour la plupart, cette modernisation passe par une amélioration des plateformes numériques et une présence accrue dans l’univers digital.

De plus, des géants de la technologie comme Apple ont annoncé leur arrivée incessante dans l’industrie. Ces joueurs seront d’une grande compétition au niveau des modèles de vente pour les constructeurs déjà bien connus. Ils offriront sans doute des produits hautement connectés et avancés sur le plan technologique. Les géants de l’automobile devront pousser fort et être agressifs pour rester en tête de l’industrie.

Les concessionnaires en ligne

Selon un rapport de Statistiques Canada, le commerce en ligne a plus que doublé au pays de février à mars 2020. Cette tendance ne fait qu’augmenter et prend avec elle presque toutes les industries, incluant le monde automobile.

Plusieurs concessionnaires de la région de Québec offrent un service d’achat de véhicules en ligne pour répondre à ce besoin, de même que les concessionnaires pour le reste de la province et du pays. Ce modèle de vente n’est pas sans enjeu, puisque l’achat d’un véhicule inclut plusieurs étapes. Que ce soit pour le service et les conseils du personnel de vente, l’essai routier, la négociation, la configuration des paiements ou toutes autres étapes de ce processus, les concessions ont tout mis en place pour rendre accessible l’entièreté de leurs services à distance.

Malgré l’offre d’achat de véhicules à distance très complète, les experts s’entendent que les concessionnaires ne perdent pas leur pertinence. Certains éléments de l’expérience de l’achat d’un véhicule sont difficilement numérisables, comme l’odeur des véhicules neufs dans une salle de montre, la proximité avec le personnel de vente ou simplement la traditionnelle poignée de main. L’achat en ligne n’est qu’une alternative aux consommateurs qui désirent cette option.

Le futur, c’est maintenant

Bien sûr, l’achat d’un véhicule en ligne ne sera jamais comme l’achat d’un véhicule en concession. Pour la plupart d’entre nous, l’acquisition d’une automobile est sentimentale et émotionnelle. Il peut donc être difficile de s’y faire à l’idée, même que certains n’y adhéreront jamais pensant que le e-commerce ne sera jamais à la hauteur des concessionnaires physiques. Par contre, si on vous disait il y a 50, 40 ou même 20 ans que vous alliez acheter des souliers sans les essayer, des lunettes sans les voir ou des fruits et légumes sans les choisir, y auriez-vous cru? Découvrez la plateforme de vente de véhicules en ligne de nos concessionnaires membres dès maintenant, parce que c’est maintenant le futur.

Statistiques Canada

Scotia - Tour Toyota - Tour
super-banniere Superbanni
super bannière 145 bigbox (1)
industriel-alliance
Banque scotia
Partenaire média majeur (2)
Partenaire média majeur JDQ blanc
caa
Logo-QFAQ-BN-V2
virage-auto
guide-auto
FM93
wknd
energie
rouge107.5
RxQC-200x227
RP_logo
NormandinLogo_RGB